Nouveau : Essaye le sonomètre MyProfonia

Pourquoi vos oreilles ont apprécié le confinement ?

15 mars 2020, la France confinait pour plusieurs semaines ses habitants pour ralentir la propagation du Coronavirus. Conséquence sur la pollution sonore immédiate : le bruit a quasiment disparu de nos centres-villes. Que vous l’ayez plus ou moins bien vécu, le confinement aura eu un effet bénéfique sur vous, vos oreilles se sont reposées.

Le trafic urbain a chuté de 90% à Paris

Le confinement a stoppé net la circulation de voitures dans les villes. Fin des concerts de klaxons, de bruits de moteur. Le silence a gagné les rues. A Paris, c’est près de 9 décibels de moins, ce qui représente près de 90% de baisse du bruit. A Lyon, la diminution du bruit à atteint 13 décibels. Une parenthèse silencieuse dont vos oreilles ont profité.

 

Un niveau sonore habituel de 70 décibels

Habituellement, nos oreilles sont soumises à un niveau sonore moyen de 70 décibels. Le bruit ambiant de la rue monte à 60 décibels, l’écoute de la musique au casque prolongée grimpe à + de 70 décibel, notamment pour couvrir le bruit ambiant, c’est un effet d’escalade. Si vous travaillez en open space, vous êtes soumis au même niveau de bruit entre les conversations téléphoniques de vos voisins, les discussions entre collègues, …

 

Et soumettre ses oreilles à ce niveau sonore, sans leur laisser de répit, c’est une atteinte à votre capital santé. Une oreille est composée de cellules ciliées, des cellules peuvent être endommagées si elles subissent un volume sonore trop important et/ou prolongé dans le temps. Les risques d’acouphènes, d’hyperacousie, de troubles vasculaires, de stress sont présents. Une baisse de l’audition est à craindre à moyen terme.

bruit

Comment prolonger les bienfaits du confinement sur nos oreilles ?

L’oreille retrouve sa performance

Cette plongée exceptionnelle dans le silence, a permis à votre audition de prendre du repos. Et c’est ainsi que vos oreilles peuvent récupérer des trop nombreuses sollicitations auxquelles elles sont habituellement soumises. Vous avez peut-être d’ailleurs entendu de “nouveaux” sons pendant cette période : le chant des oiseaux, le souffle du vent. Certes le niveau sonore a baissé, mais nos oreilles ont récupéré.

 

Soigner ses oreilles par le silence

Pour prolonger les bienfaits du confinement sur votre audition, offrez-vous des pauses de silence. De la même manière que vous prenez de grandes inspirations et expirations pour faire baisser votre niveau de stress, vos oreilles aussi ont besoin de souffler. Si vous travaillez dans un environnement bruyant, isolez vous quelques minutes pendant votre pause déjeuner. Ne sortez pas vos écouteurs pour autant. L’idéal est de vous offrir un moment de calme et de silence, si possible, pour permettre à vos oreilles de récupérer.

Diminuer les sources de nuisances sonores

Si offrir une pause à ses oreilles est déjà un bon début, il y a un vrai travail de fond à réaliser pour diminuer le niveau sonore auquel vous êtes soumis. Dans les transports, en voiture, même si l’environnement sonore est élevé, ne cédez pas à la tentation de monter le son de votre musique. De temps en temps, éteignez-la complètement, cela fera une source de son en moins pour vos oreilles.

 

Si votre logement laisse passer les nuits de la rue, du voisinage, optez pour une meilleure isolation sonore : tapis, moquette, double vitrage, … Votre chez vous doit être douillet et confortable, y compris pour vos oreilles.

 

Fréquenter les établissements bons pour vos oreilles

Vous aimez sortir et retrouver vos amis dans les bars et les restaurants ? Ces endroits très fréquentés peuvent aussi être sources de fatigue auditive. Soumis à des réglementations assez strictes en matière de niveau sonore, les propriétaires des établissements veillent. Et ils ne sont pas les seuls.

 

Les Veilleurs de Son rassemblent toutes les personnes sensibles à la protection de notre environnement sonore dans les établissements accueillant du public. Vous voulez devenir Veilleur de Son ? 

veilleur de son

Toi aussi
Deviens Veilleur de son

Télécharge dès à présentMyProfonia

Le Sonomètre, l’outil essentiel du Veilleur De Son

Deviens 
Veilleur De Son

Inscris-toi ! 

Pars à la conquête des grades
Padawan
VDS

0 à 5 évaluations

Chevalier
VDS

5 à 10 évaluations

Maître
VDS

10 à 20 évaluations

Grand Maître
VDS

+de 20 évaluations